LOADING

Type to search

LES HORMONES VÉGÉTALES BÉNÉFIQUES DU MORINGA

Monica Marcu
Share

Qui sait combien de nutriments et de substances bénéfiques sont contenus dans le moringa? Malgré la richesse de la science et des centaines d’études scientifiques, nous ne les avons toujours pas toutes découvertes, et de nouvelles apparaissent de temps en temps dans la littérature. Mais même pour ceux que nous connaissons, nous ne comprenons pas toujours leur rôle ou comment les utiliser pour notre santé.

Une substance intéressante est la zéatine, une hormone végétale ou cytokinine, qui aide et organise la croissance cellulaire de la plante, le développement et ralentit le processus de vieillissement. Le Moringa est très riche en zéatine, exceptionnellement riche, devrais-je dire, et c’est probablement la raison pour laquelle il pousse si vite (7 à 9 mètres par an!). L’extrait de feuille de Moringa peut être utilisé pour stimuler de manière naturelle et sûre la croissance d’autres plantes, augmentant ainsi les récoltes, et la base de cette action doit être la zéatine. Les cytokinines telles que la kinétine et la zéatine sont d’une importance vitale pour les plantes, mais que peuvent-elles faire pour les humains?

Ces hormones végétales agissent comme des antioxydants, entre autres, en réduisant le stress oxydatif et dommageable résultant des processus métaboliques normaux, et encore plus lors de l’exposition aux toxines environnementales ou au rayonnement ultraviolet. Il a été prouvé que la zéatine est très efficace dans l’amélioration de l’apparence du vieillissement ou de la peau endommagée par le soleil, il est donc incorporé dans les produits cosmétiques pour les cheveux et la peau. On peut supposer qu’en consommant des feuilles de moringa riches en cytokinines, les bénéfices de la zéatine pourraient être obtenus au moins au niveau du système gastro-intestinal. Nous devons garder à l’esprit qu’en étant une hormone spécifique de la plante, la zéatine n’a aucun effet hormonal dans le corps humain, et ne peut pas interférer avec le système endocrinien (la somme des organes sécrétant des hormones d’importance vitale). Mais lorsqu’il est appliqué à l’extérieur, la zéatine peut être bénéfique pour la peau et les cheveux.

Certaines études scientifiques ont montré que les cellules traitées à la zéatine en culture gardaient leurs caractéristiques de jeunesse plus longtemps, étaient capables de maintenir leur composition normale, la forme, l’équilibre protéique et nutritif mieux que les cellules non traitées. Dans l’ensemble, la zéatine aide les cellules en culture à mieux s’adapter et à résister aux facteurs de stress environnementaux, tout en favorisant une fonction et une régénération cellulaires saines, sans montrer de toxicité ni d’effets secondaires.

Vous pouvez tester la puissance des hormones de Moringa avec des masques faciaux faits maison ou d’autres applications locales pour la peau et les cheveux. Selon votre type de peau, vous pouvez ajouter divers ingrédients. J’aime le miel non pasteurisé (plein de vitamines et d’enzymes), les avocats, les œufs biologiques (j’utilise les jaunes pour un bon revitalisant capillaire, mélangé à l’huile de moringa), la crème ou le yogourt vivant. Mélangez une cuillère de poudre de moringa avec une cuillère de yaourt (ou de crème si vous avez une peau très sèche, ou d’avocat si vous préférez une formule végétalienne) et une cuillère de miel brut. Appliquer sur le visage et le cou propres, laisser agir et rajeunir la peau pendant 15 minutes ou plus. Bien laver avec de l’eau chaude filtrée (sans chlore). L’huile de Moringa (une cuillère) mélangée avec 2-3 jaunes d’oeufs pour former une mayonnaise homogène est un régal pour votre cuir chevelu! Ne le mangez pas, mais appliquez sur votre cuir chevelu après un premier lavage avec un shampooing doux. Rincer avec de l’eau filtrée. Bien entendu, d’autres composés de moringa présents joueront également un rôle dans l’amélioration de l’aspect de la peau, en plus de la zéatine.

 

www.secretsgarden.myzija.com

 

Monica Marcu
Monica Marcu

Dr Marcu a cultivé l'amour des arbres dès son plus jeune âge et a passé sa vie à étudier les plantes, en particulier les plantes médicinales et les plantes guérisseuses. En tant que chercheuse et pharmacologue clinicienne très respectée, elle a travaillé dans des pharmacies cliniques et des laboratoires de recherche biomédicale dans le monde entier. Elle est l'auteur du livre Miracle Tree. _____________________________________________________________________________ Dr. Marcu cultivated a love of trees from an early age and has spent her life studying plants, particularly medical and healing plants. As a highly-respected researcher and clinical pharmacologist, she has worked in clinical pharmacies and biomedical research laboratories around the world. She is the author of the book Miracle Tree.

  • 1

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :